Archive | Création RSS for this section

From mountain to sky

First I remain

Into the moutain

A solid rock

A wild peacock.

Lire la Suite…

Publicités

Along the road

Along the road, so much has been lost.

And so many also, now eery ghosts,

Haunting our lives for an eternity.

They feed on our lies and our vanity.

Où êtes-vous

Où êtes-vous lutins, esprits de la nature ?

Le monde s’enlise sans vos facéties immatures.

L’instinct sans dessein. L’amour sans détour aussi,

Pour une vie exaltante, à la folie.

Voilà ce qui me manque. Assis au clair de Lune,

Je guette vos frémissements, vos murmures nocturnes.

Mais la nuit reste calme et si silencieuse.

Sans votre magie, l’humanité est anxieuse.

Etat d’urgence… grandissant

Etat d’urgence permanent.

Permanence des tyrans,

rentiers de cette situation,

actionnaires et barons,

ronds de cuir ronflants. Lire la Suite…

Le(s) temps change(nt)

« lendemain après lendemain, on vit au jour le jour »

« on ne pense pas à demain, parce que demain c’est loin »

– Demain c’est loin, IAM

CC nicolas courlet @Flickr

CC nicolas courlet @Flickr

 

Fin de siècle et même fin de millénaire,

La chute d’un monde laisse un goût amer.

L’histoire écrite par les vainqueurs

laisse la place à un nouveau leurre :

la totalitaire fin de l’histoire.

Demain meurt, hier est dérisoire,

nous cantonnant dans un présent,

prison des rêves et des enfants.

Demain c’est loin.

 

Nouveau millénaire, et même nouvelle ère :

ça chauffe, il y a de l’agitation dans l’air.

Les temps changent car le temps change,

Le manque de sens nous dérange,

et appelle la méditation et l’action.

La révolution se fait lente transition.

Nouvelle stratégie : il faut partir à point,

avancer pas à pas, et voir plus loin.

Demain se construit aujourd’hui.