Etre libre ou être manipulé : peut-on choisir ?

Les expériences présentées dans cette vidéo montrent comment nous sommes capables de bâtir un récit explicatif d’un résultat qui ne correspondait pas à notre choix, mais que l’on nous a imposé par la manipulation. Et comment nous éludons même la manipulation.

Mon hypothèse : Nous aimons nous sentir libres ! Ainsi, mieux vaut-il se mentir à soi-même et garder le confort de croire que nous sommes toujours libres de nos choix, plutôt que d’assumer la triste réalité de notre aliénation ou de notre soumission. Se sentir libre plutôt qu’être libre !

Cela rappelle le choix entre la pilule rouge et la pilule bleue.

desktop-3170198_960_720.jpg

Cela me fait aussi dire qu’il faut parfois accepter quand d’autres réécrivent l(eur)’histoire pour expliquer pourquoi ils ont changé, afin de ne pas avoir à reconnaître que vous aviez raison depuis le début, et donc qu’ils avaient tort. C’est une façon d’accepter le changement.

L’intervenant fait cette remarque que je trouve inspirante (ma traduction) :

« Si on permet aux gens de regarder d’un autre point de vue et d’engager une conversation avec eux-mêmes, ils peuvent changer leur point du vue. »

why-2028047_960_720.png

PS : Remarque intéressante aussi sur le fait que lorsque vous demandez « pourquoi », vous donnez en fait l’opportunité à la personne de créer une interprétation de son action / choix / préférence. Il y a donc une chance que vous recueillez cette interprétation personnelle et non la véritable raison.

Publicités

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :