Les pieds dans l’eau, les yeux sur l’horizon

35237627185_034d5dc0f0_z.jpg

Les journées au bleu de la communauté de La 27e Région se déroulaient à Sète du 8 au 10 juin 2017, après les journées au vert à Cluny en 2016.

Les copains d’abord

Ce rendez-vous est un moment de déconnexion de son quotidien pour mieux se connecter à d’autres praticiens de l’innovation publique. Un moment de plaisir partagé pour retrouver des « superpersonnes » (en référence à Superpublic) et en rencontrer de nouvelles. C’est bien vivant (avec une re-génération des participants) et bon vivant !

Cette année, j’étais ravi d’y croiser d’autres agentes publiques en activité (du labo de la Région PACA) ou en dispo. Cette hybridation des publics rejoint ce qu’on a initié en Pays de la Loire avec les déjeuners trimestriels des innovateurs publics, qui rassemblent agents (de l’Etat et des collectivités) et prestataires. J’ai appris qu’un réseau se mettait en place aussi en PACA : je suis persuadé que ces ancrages locaux vont vraiment contribuer à faire avancer l’innovation publique que l’on aime (orientée usages, en co-,…).

Réseau, communauté… l’on passe de l’un à l’autre dans les conversations, sans doute parce que la réalité a des caractéristiques des deux : cela s’appuie d’abord sur des personnes et les relations qu’elles tissent (avec les influences qui s’entrecroisent). Ce tissu de relations a des propriétés émergentes qui permettent de le qualifier sans le définir pleinement (difficile de les fixer dans une charte ou un manifeste).

Bientôt 10 ans et alors ?

La 27e Région aura 10 ans l’an prochain. Ça commence à faire : à cet âge, on n’est plus des nés de la dernière pluie, sans être devenu non plus des vieux sages ni des vieux croutons.

Alors que la 27e Région a ouvert une brèche en initiant le champ du « design des politiques publiques », on voit depuis 2 ans une accélération de la diffusion de cette approche, réappropriée par nombre d’acteurs, chacun à sa sauce, et c’est tant mieux. Reste à savoir quel rôle singulier peut continuer à jouer La 27e Région ?

Ce qui semble se dessiner se résume assez bien dans le titre d’un des formats qu’elle produit : les éclaireurs. On retrouve là un imaginaire :

  • d’exploration de l’inconnu à la recherche de sens, avec ses difficultés, ses doutes et ses joies,
  • du chemin qui se construit en marchant et donc du droit à l’erreur (il faut tester des voies qui parfois s’avèrent des impasses),
  • du pionnier, leader par l’action et par l’exemple (et non par le discours moralisateur ou par la contrainte).

C’est une posture inconfortable (sous le regard de tous) et risquée (toujours sur le fil), mais un rôle indispensable pour permettre à toute la troupe d’avancer. Encore faut-il avoir de la reconnaissance pour cette mission de reconnaissance !quand-tu-allais-on-revenait-79.png

Et parmi les nouveaux territoires à explorer, on peut citer :

  • Comment diffuser une culture de la fabrique et se doter des moyens adéquats dans l’action publique ? Bref, passer des design thinkers aux makers ?
  • Comment nourrir la pratique à partir de la recherche? Tout innovateur est en recherche : comment l’aider à s’approprier les connaissances produites par LA recherche ?
  • Comment imaginer l’innovation managériale du secteur public ? Faut-il plus de management, un autre management ou moins de management ?
  • Comment accompagner la transformation de l’action publique ? Comment donner du sens au « renouvellement » (déjà le mot-valise de 2017 qui vient suppléer la « révision » ou la « modernisation ») et travailler sur le processus de transition ?

Mais encore en vrac

  • Marcher pour réfléchir et construire, collectivement, est une pratique en vogue. Je ne fais pas référence à la politique électoraliste, plutôt à la politique de terrain comme GirlTrek. Marcher sur la plage, c’est même le top 😉
  • J’ai enfin une piste sérieuse pour concrétiser mon idée d’organiser une conférence pour découvrir et faire découvrir le service innovation de la ville d’Austin (Texas). Les planètes s’alignent : à suivre.
  • L’appel à organiser les prochaines journées au vert dans l’Ouest l’an prochain est lancé. Avis aux amateurs (Bretagne, Loire, Poitou ?).
  • A quand un « syndicat » des innovateurs publics ? Il faut se préparer à quitter le mode sous-marin et à émerger au grand jour (« sortir du bois » auraient dit les zapatistes).
  • Découverte : je peux manger du poulpe, quand il est camouflé dans une tielle 😉
Publicités

Étiquettes : ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :