Etat d’urgence… grandissant

Etat d’urgence permanent.

Permanence des tyrans,

rentiers de cette situation,

actionnaires et barons,

ronds de cuir ronflants.

Flamby est Président

dans un pays perdu

durant des temps hardus.

Dur d’imaginer l’avenir :

venir, vivre et périr.

Rires envolés dans le vent,

vent mauvais gagnant.

Nantis épargnés dans les îles,

Asile à fric pour les vils.

 

Villes quadrillées et connectées.

Eternellement surveillés.

« Veillez à bien checker ».

Questions à l’entrée,

proche du check-point,

hantent tes nuits et sentent,

sans nuances, le mépris.

Epris de liberté chérie ?

Risible dit le pouvoir obscur :

curatelle forcée, c’est plus sûr.

Surabondance de paroles,

rôles et postures folles.

Folklore politique affligeant.

J’entends l’orage grandissant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :