Je TRANSFOrme les politiques publiques

La 27ème Région, association d’innovation publique, issue d’une incubation de la FING en lien avec l’ARF, a lancé son nouveau programme « La Transfo » (vidéo d’intro). L’objectif est de transférer des méthodes issues du design, de la créativité et de l’innovation sociale au sein des organisations administratives régionales, et à terme d’y installer un laboratoire d’innovation.

Pour bien situer leur action, écoutons-les :

En temps de crise et de défiance démocratique, devant la complexité et la transversalité des enjeux sociaux, économiques et environnementaux, les méthodes traditionnelles sont mises en échec. Nous pensons qu’il faut repartir des pratiques de terrain pour relire les politiques publiques, et imaginer de nouvelles façons d’agir, produisant des effets différents. Notre vision est que l’action publique doit être co-conçue par les élus, les agents et les populations, et laisser plus de place à l’expérimentation, la créativité et l’innovation sociale.

La Région Pays de la Loire s’est engagée dans ce programme (blog, photos), et c’est à cette occasion que j’ai participé au Campus, le lancement du programme consistant en une semaine créative. L’article sur la 2ème journée s’appuie d’ailleurs sur mon témoignage.

Voici quelques enseignements, d’une semaine (limitée à 3 jours pour moi) riche :

2 confirmations

Je n’ai pas fait un Master en innovation pour rien.

Bon, c’était un DESS à l’époque, en « Information stratégique et innovation technologique ». Malgré l’intitulé, nous avions été sensibilisés à d’autres formes d’innovation : produit, marketing, process,… Manquait sans doute une touche d’innovation sociale. Au final, il est clair que j’aurai du mal à cesser de chercher à innover, dans mon activité professionnelle ou mon engagement dans le mouvement social.

Design : les réflexions de forme interrogent le fond

Le dessin est quasiment absent du travail quotidien de nombreux travailleurs du savoir, où les pavés de texte prédominent. Une hégémonie culturelle du texte qui semble pourtant de plus en plus dépassée à l’heure du multimédia et de sa mode actuelle, la « data visualisation » (infographie, construction dynamique de graphiques, représentations graphiques interactives). Si une image vaut mille mots (combien de gens l’ignorent quand ils font leur powerpoint ?), je n’ose imaginer combien vaut un schéma co-construit ensemble (processus de production, cartographie d’acteurs, plan d’actions,…).

3 leçons

Comment faire prendre conscience des enjeux de communication en 10 minutes.

Je n’avais jamais pratiqué la présentation réciproque, où l’on se présente pendant 5 minutes par deux, puis notre binôme nous présente à l’ensemble du groupe. C’est vraiment excellent pour démontrer qu’entre ce qu’on pense, ce qu’on dit, ce qu’on veut, ce que l’autre entend, ce que l’autre comprend, et ce que l’autre croit comprendre… il y a toutes les raisons de ne pas réussir à communiquer correctement.

Ne pas oublier son pense-bête pour réussir ses photos.

Moi qui avait le sentiment de ne pas trop mal me débrouillé en photo par rapport au commun des mortel, j’ai beaucoup appris lors de ce premier atelier, plutôt appliqué à des réunions ou visites.

  1. Etablir une check-list des photos à prendre pour s’assurer de ne rien oublier, et prendre des photos à tout va : avec le numérique, cela ne coûte rien et on peut jeter des photos, mais on ne pourra pas refaire la photo qu’on n’a pas faite).
  2. Varier les échelles : le contexte du lieu, le bâtiment, la porte d’entrée, l’enseigne sur la porte. La salle de réunion, un groupe de personne, une personne, le visage d’une personne.
  3. Suivre un processus, en photographiant les étapes une à une (des éléments tangibles de l’organisation : un bureau, un dossier, une personne impliqués dans le processus)

Mieux vaut 5 brainstorming à 3 que 1 brainstorming à 15

Les petits groupes favorisent l’expression de tous, alors que dans un grand groupe, des facteurs tendent à limiter celle de certains (effet « grande gueule », relation hiérarchique ou de pouvoir,…)

La possibilité pour chaque groupe de tirer le fil de ses premières idées avant une mise en commun permet d’approfondir plusieurs scénarios, de dépasser les généralités, et d’obtenir au final une plus grande diversité de réponses à la question posée.

2 choses à approfondir

Un cadre est mieux que la feuille blanche pour favoriser la créativité

1er exemple avec un fond de carte du territoire positionnant hydrographie et grandes villes, qui par nature offre un cadre, sur lequel les participants vont pouvoir dessiner ou coller.

2ème exemple avec la technique des points de contact. Les participants disposent de fiches par catégorie : bâtiment, paysage, groupe de personne, service, produit, savoir,… avec la possibilité de créer de nouvelles catégories si besoin. Ces catégories permettent de faciliter l’émergence d’idées, par opposition à la feuille blanche qui est parfois angoissante.

Je vais prochainement tester une solution inspirée de ces fiches pour le lancement de la 2ème édition du Guide des alternatives du 49. A suivre…

Croiser les vues d’hélicoptère et les vues fourmi

Les vues d’hélicoptère (Simcity) sont l’apanage des experts et décideurs, jouant le rôle d’un dieu omniscient au-dessus de la mêlée, ne voyant que des moyennes et des tendances lourdes.

Aux scénarios de prospective qui sont ainsi produits, il faut pouvoir confronter des scénarios d’usage, donnant la vision d’un individu, d’une diversité d’individus.

Comment confronter ces vues qui ont chacune leur utilité pour produire une meilleure vision des enjeux, des défis et des solutions ? Cela reste largement à explorer.

 

Bonus : ce fût l’occasion de pousser mon premier tweet :

Changer de regard sur le photo pour des photos qui changent le regard #latransfo #pdl

Publicités

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :