Internet, la connaissance parfaite ?

Un monde parfait ? / Joach'autrement , Lycée Joachim Du BellayC’est le sujet de la présentation que j’ai faite à des élèves du Lycée Joachim Du Bellay (Angers), dans le cadre de Joach’autrement.

Joach’autrement, c’est, tous les 3 ans, l’arrêt du cours et des cours ordinaires pendant 2 à 3 jours pour une programmation exceptionnelle proposée par l’équipe enseignante avec des intervenants extérieurs.

 

Le thème de cette année était « Un monde parfait » (programme PDF), avec des propositions éclectiques des « solides de Platon : des polyèdres parfaits ? » à une projection-débat des nouveaux sentiers de l’utopie, en passant par des séances ciné (Brazil, Bienvenue à Gattaca,…), des interventions de la CNIL, d’AmnestyInternational….

 

Résumé

A l’invitation de Christiane Gauthier, professeur-documentaliste, j’ai donc planché sur « Internet, la connaissance parfaite ? » dont vous trouverez la présentation ci-dessous.

Après une mise en perspective historique sur les précédentes révolutions de la communication, il s’agissait de s’interroger sur l’accès à la connaissance (et les enjeux de pouvoirs sur son contrôle) et sur le sens de la volonté d’une société et d’un gouvernement plus transparents. La conclusion, reprenant Michel Serres, était que l’accès aux connaissances par tous en tout point et en tout lieu nous imposait un devoir d’intelligence, individuelle mais surtout collective, qui est le véritable défi de notre époque face à la défiance étendue envers les systèmes d’organisation des pouvoirs dans nos sociétés modernes.

 

Intervention durant Joach'autrement

Ma présentation étant déjà longue et peut-être un peu indigeste par moment, j’avais sabré la partie que je prévoyais de consacrer à l’impact du numérique et du web sur la science : remise en cause du processus de production de la connaissance, tyrannie statistique,…

Les échanges ne furent pas aussi nourris que j’aurais pu l’espérer, de ma faute le matin où je n’ai pas tenu le temps, en raison du soleil l’après-midi où on sentait les oiseaux près à s’envoler.

Les enseignants m’ont assuré que la présentation avait été accessible, ce qui est une satisfaction car c’était bien le challenge à relever. Les jeux (qui est-ce ? / quizz), l’utilisation appropriée du multimédia et des choix d’illustration (La Croisière s’amuse, mise à nu sur Facebook) y auront certainement contribué.

 

Pour aller plus loin : conférence et webographie

N’ayant rien inventé, je vous mets à disposition la webographie qui m’a particulièrement été utile pour la conception de cette présentation.

 

En version courte, voici les indispensables : (je n’ai pris que des textes en français)

Plus, pour la partie science :

 

Concernant le mouvement Open Data (ouverture des données publiques) que j’ai abordé, une conférence est organisée le jeudi 8 mars à 20h dans l’ex-Maison du Tramway, dans le cadre de la préfiguration de la Cantine numérique. La présentation sera faite par Claire Gallon de LiberTIC (Nantes) que j’avais eu l’occasion d’entendre à Cap’Com Net.

 

Pour les plus curieux ou courageux, voici la version complète de la webographie :

INTRODUCTION : REVOLUTIONS

Eduquer au XXIe siècle, Michel Serres

Les conséquences d’Internet sur la mémoire humaine

SOCIETE et MEDIAS

Les nouveaux médias sociaux ne sont peut-être pas si nouveaux que ça

The future of news – Back to the coffee house

Comment Luther est devenu viral

Le web fait-il les révolutions ?

The Revolutions Were Tweeted: Information Flows During the 2011 Tunisian and Egyptian Revolutions – International Journal of Communication 5 (2011)

Net Increase? Cross-Lingual Linking in the Blogosphere

From Page to Participation – Re-imagining Publishing in the Age of Conversation Paul Pangaro, Cybernetic Lifestyles.com March 2, 2011 Random House

Joho the Blog » Transparency is the new objectivity

“Highly Recommended!” The Content Characteristics and Perceived Usefulness of Online Consumer Reviews

L’histoire « officielle » ou l’imposture intellectuelle | le blog du storytelling

Dominique Cardon à propos du classement de l’information sur le web

danah boyd : Ce qu’implique de vivre dans un monde de flux

Les livres de mes amis sont miens : Homophilie et proximité dans les réseaux sociaux de lecteurs

Facebook et Google nous livrent leur version « malbouffe » de l’information

Le risque de l’individualisation de l’internet

Google Suggest à nouveau condamné en appel – Abondance

Réseaux sociaux (3/3) : ces algorithmes qui nous gouvernent

affordance.info: Vers une sanctuarisation du Search ?

affordanceinfo: Qu’y aura-t-il demain sous nos moteurs ?

La mort du Web – 2012.net – Société – France Info

affordance.info: Les 5 moments de l’écriture en réseau : les moteurs comme scripteurs.

Chiffres clés : évolution d’Internet en France en 10 ans

Etude : les résultats de Bing plus « biaisés » que ceux de Google

Etude : les moteurs de recherche ont-ils tué les fermes de contenus ?

The Long Tail Internet Myth: We are Spending MORE Time on Top 10 Sites than Ever

 

SOCIETE et POLITIQUE

Transparence (Dossier « Raison publique », date), dont :

La transparence dans la conduite des affaires publiques. Origines et sens d’une exigence

Transparence et inoffensivité du gouvernement statistique

Les usages politiques du web 2.0 – Regard croisé des élus municipaux et du grand public, sondage IFOP Ifop pour Orange et l’Association des Maires de France, Novembre 2010.

Elections espagnoles : Politico 2.0

Road Map for the digital city – achieving New York City’s digital future – The city of New York•- Spring 2011

Open Government Executive Directive, Version 1 – January 24, 2011

L’avenir de la réutilisation des données publiques

EUROPA – Press Releases – Stratégie numérique: valoriser les données des administrations publiques

Les données pour comprendre le monde

Des données bonnes pour la corbeille ?

Du discours aux données : vers la fin de la rhétorique ?

Le web des données laisse-t-il une place au bien commun ?

Rencontre avec danah boyd

The Role of Social Network Sites in Romantic Relationships: Effects on Jealousy and Relationship Happiness

Pourquoi Facebook commence (vraiment) à me faire peur par Grégory Pouy – Chronique e-Business

Facebook, tu me fais peur | Slate

The end of social – O’Reilly Radar

Quelle place pour les marques sur la timeline Facebook ? par Frederic Farrugia – Chronique e-Business

De la valeur du pseudonymat aux dangers d’une identité réelle unifiée

La transparence nuit-elle à la sincérité dans réseaux sociaux d’affaires ? | Bloc-Notes de Bertrand Duperrin

 

CONCLUSION : INTELLIGENCE

FredCavazza.net > Compte-rendu LeWeb11 – 1er jour

Le web, plus qu’un bavardage, un vrai lieu «d’interaction politique»

Faire levier de l’intelligence collective

Barcelona Metropolis | Michel Bawens | Peer-to-Peer Relationality

Le risque de l’idéologie du groupe

 

BONUS : SOCIETE et SCIENCE

‘The End of Theory, Will the Data Deluge Makes the Scientific Method Obsolete?’, Anderson, C. (2008)

Réseaux sociaux (2/3) : des outils pour zoomer et dézoomer

Un monde de données, Girardin, LiftLab, ENSCI

Big Data : la nécessité d’un débat

Quand Google Books permet de comprendre notre génome culturel « InternetActu.net

Julie Denouël et Fabien Granjon : Les usages en question « InternetActu.net

La police prédictive : l’algorithme du crime

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :