Le terreau social des Indignés espagnols

Le sociologue Manuel Castells a donné une conférence « Ni dieu ni maître : les réseaux » (vidéo) le 28 juin 2011 à Paris.

A cette occasion, il revient notamment sur le mouvement des Indignés, et il donne quelques indications d’une enquête menée par son équipe à partir de 800 interviews sur échantillon représentatif de la population de Barcelone (à partir de 1h52 dans la vidéo).

Leur découverte est que de nombreuses pratiques sociales non capitalistes (non monétaires notamment) sont fortement présentes dans la société :

  • 33% prêtent de l’argent sans intérêt à des personnes hors du cercle familial
  • 22% cultivent des légumes pour leur propre consommation en zone urbaine
  • 60% réparent leur vêtements eux-même (couture)
  • 70% réparent leur voitures, appareils ménagers,… (bricolage)
  • 30% prennent soin régulièrement d’enfants ou de personnes âgées hors du cercle familial

Des 25 pratiques sociales identifiées, chaque personne en fait 7 en moyenne.

Ces pratiques sociales sont encourageantes pour le mouvement de transition.

Publicités

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :