Un autre jour s’achève dans la cité aux mille clochers.

Un autre jour s’achève dans la cité aux mille clochers. La foule qui bat le pavé s’éclaircit de minutes en minutes.

Les marchands du temple remballent leurs marchandises. Le vent s’est éteint peu à peu, la lumière devient presque celle d’un intérieur. Les pigeons et les moineaux se sont déjà envolés vers leurs perchoirs paisibles.

Les façades ternissent en attendant que l’éclairage nocturne vienne réveiller la ville pour une autre journée… une journée de bars, de clubs, de restaurants et de ballades sous la voûte étoilée.

Mais avant cette vie de la nuit, la ville semble s’endormir avec une sérénité désarmante.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :