Regard.SK

Ah, ces yeux, je n’oublierai jamais ces yeux. On pourrait lire un sourire dans ce regard, mais un sourire plein de vice, le regard d’un chat envers une souris qu’il tient entre ses griffes. Une sorte de regard noir mais sans agressivité, juste avec le bon degré de gravité. Un regard noir de prunelles pourtant si claires, quelle ironie.

Ce regard souriait aussi de son propre vice étalant au grand jour une faim insatiable de vie et de fraîcheur.

Pourtant ce regard conservait toute son autorité en masquant ce désir d’un voile d’ambiguïté déconcertant pour les petits yeux effarés et curieux de cette rencontre de regards.

Regard perçant, regard amusé, regard provocateur, regard joueur, je n’avais jamais vu un seul regard qui soit aussi porteur de sens et d’émotion.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :